Rondeau Mgr Marc

Saint-Hyacinthe

1937 - 2019

Au Séminaire de Saint-Hyacinthe, le 16 mai 2019, à l’âge de 81 ans, est décédé Mgr Marc Rondeau, P.H., prêtre du diocèse de Saint-Hyacinthe. Né à Marieville le 5 novembre 1937, il était le fils de Bernardin Rondeau et de Graziella Ferron. Il avait été ordonné prêtre le 10 juin 1962.

Il laisse dans le deuil sa sœur Monique et son époux Samir Antoine Naoum, son neveu Cédric Naoum, son arrière-nièce Léa Naoum, madame Claire Bisson, une amie de la famille, ainsi que plusieurs parents et amis.

Mgr Rondeau a servi l’Église comme professeur au Séminaire et au Grand Séminaire de Saint-Hyacinthe, coordonnateur de la pastorale diocésaine, vicaire général du diocèse, curé à la paroisse Saint-Noël-Chabanel, modérateur aux paroisses Sacré-Coeur-de-Jésus, Saint-Athanase et Saint-Noël-Chabanel de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Exposé au : Séminaire de Saint-Hyacinthe  650, rue Girouard Est le mercredi 22 mai de 15 h à 17 h et de 19 h à 21 h avec célébration de la Parole à 19 h 15. Les funérailles, présidées par monsieur le chanoine Claude Lamoureux, vicaire général du diocèse, seront célébrées le jeudi 23 mai à 14 h en la Chapelle du Séminaire de Saint-Hyacinthe, précédées de l’exposition en chapelle ardente à compter de 12 h 30. L’inhumation suivra au cimetière paroissial de Marieville vers 17 h 15.

Les proches désirent exprimer leur reconnaissance au personnel du Service de santé du Séminaire de Saint-Hyacinthe pour la qualité de leur accompagnement.

Offrez vos sympathies

Consultez des suggestions de message

Vous cherchez les mots justes pour exprimer votre sympathie et votre émotion? Inspirez-vous des phrases ci-dessous pour transmettre condoléances et pensées à un proche. Cliquez sur le message de votre choix et personnalisez-le à votre guise dans la boîte qui suit.

Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.

17 messages reçus

  • Sincères condoléances à vous.

    — Linda Pilote
  • Quand tu l'auras décidé vers toi Jésus j'irai ma place sera préparé pres de toi au bien aimé.

    — yves gagnon
  • Nous offrons notre entière sympathie à la famille de Marc! Nos pensées de courage et d'espérance vous accompagnent dans ce temps de tristesse et d'adieu à un être si cher dans vos coeurs... Marc fut un apôtre par excellence au service du Seigneur, un rassembleur, un prêtre chaleureux doué d'un immense charisme! Il sera notre Ange bienveillant pour toujours.... Repose en paix, ami Marc, dans la lumière de l'Éternel! Nicole et Pierre Bousquet, anciens membres de l' Équipe Liturgique, Paroisse Assomption

    — Nicole Lecours
  • Sincères condoléances à toute la famille.

    — Marie-Paule N. St-Amand
  • Mes sympathies , à toute la famille et amis de Marc ! Tu a joué un rôle important , dans l'équipe liturgique de l'Assomption !

    — Pierre Fontaine
  • A la famille de Marc, toutes nos sympathies. Marc a été une figure importante dans notre paroisse, Assomption-de-Notre-Dame. Accueillant, chaleureux, il avait ce don de nous livrer la Parole de Dieu pour qu'on l'applique concrètement dans nos vies. Il a été notre guide et notre inspiration à l'Équipe Liturgique de cette paroisse. Il a servi Dieu avec amour et confiance. Nous sommes sûrs qu'il a maintenant une place de choix auprès de Lui. Puisse Marc vivre maintenant dans Sa Lumière et dans Son Amour.

    — Nicole et Jacques Le François
  • Que cette pensée profonde traduise sincèrement toute notre sympathie dans le deuil qui vous afflige présentement.

    — Robert Brunelle Marieville
  • Toutes mes sympathies à la famille et aux amis de Mgr Marc Rondeau.

    — Pierrette Brière
  • Nos sincères condoléances à la famille Rondeau. Doux souvenirs de Marc et ses parents quand nous étions voisins à Marieville, la famille Fabien Beauregard.

    — Yves Beauregard
  • À toi, Monique ainsi qu'à Samir et Cédric, mes pensées et ma prière sont avec vous à l'occasion du départ de Marc. J'ai eu l'occasion de le saluer lors de mon passage au Séminaire, le 10 mai dernier et j'ai eu le droit d'accueillir son aimable sourire qui m'a convaincu qu'il me reconnaissait en murmurant "Abitibi"..... Marc me disait souvent quand je passais le voir à l'infirmerie ces dernières années: "Toi, Gilles, tu as des bons gênes ".... Nous avons toujours été de bons amis et j'ai toujours beaucoup apprécié Marc avec ses qualités d'accueil, d'écoute, de joie, mais aussi avec son intelligence de cœur et sa vision d'avenir pour notre Église. Je sais qu'il est vivant en Dieu qu'il a servi jusqu'à la fin. Je garde aussi de très bons souvenirs de vos parents et de toi, Monique, chaque fois que j'ai été accueilli à Marieville, il y a plusieurs décades déjà. Je regrette de ne pouvoir participer aux funérailles de Marc et d'être de corps avec vous en ces jours mais je vous assure que j'y serai d'esprit et de cœur. Les distances à parcourir et le travail à faire à cause de l'état de santé de mon évêque actuellement me retiennent ici. Mais j'espère que nous pourrons un jour nous rencontrer sur nos routes de vie. Je vous embrasse bien fort et je prie le Seigneur de vous garder dans la paix et la confiance. Avec amitié et en solidarité avec vous dans ce départ, je vous dis merci pour tout ce que vous avez été et fait pour Marc au cours de ses dernières années de santé fragile. Gilles Chauvin

    — Gilles Chauvin
  • mes sympathies à toute la famille Rondeau=====

    — JEAN-MARC BROUILLARD
  • J'offre mes sincères condoléances à la famille Rondeau et en particulier, à Monique sa sœur. Que de bons souvenirs de cet homme super aimable, de cette famille que nous avions le privilège d'avoir comme voisin d'en face.

    — Pierre Gaudreau
  • Un message particulier à toi, Claire, à l'occasion du départ de Marc, un grand ami depuis plusieurs années. Je veux t'offrir mes sympathies et partager avec toi ma peine de le voir partir mais aussi ma joie de le voir entrer dans le Royaume de Dieu où Saint Paul nous dit que nous verrons Dieu face à face après avoir cherché son visage toute notre vie. Je sais qu'il sera bien accueilli et qu'il pourra vivre maintenant des moments de grande paix, de grande joie, de grande sérénité qui seront éternelles et qui lui permettra de retrouver toute sa conscience pour continuer à nous accompagner pour le bout de chemin qui nous reste à parcourir là où nous sommes appelés à travailler, nous aussi, pour ce Royaume auquel Marc a contribué grandement à construire avec nous et beaucoup d'autres en qui il avait confiance. Marc a toujours travaillé en équipe et je sais qu'il a été un fidèle accompagnateur des personnes à qui il a favorisé une croissance de vie spirituelle et de vie humaine. Je veux te dire un grand merci pour toute ton amitié fidèle à son égard et pour tous ces gestes et cette présence qui l'ont réconforté en ces années d'infirmerie où tu lui a rappelé sa dignité et sa grandeur d'âme. Je sais qu'il ne t'oubliera pas dans ce Royaume d'où il sera encore pour toi inspirateur de confiance, de paix et d'espérance .En toute amitié et solidarité, je serai uni avec toi à l'occasion des funérailles de Marc au Séminaire cette semaine. Union de prières , Gilles

    — Gilles Chauvin
  • Le jour venu où nous nous trouvons seul, où nous devenons le dernier survivant de notre famille, un vide énorme s’établi à tout jamais, plus de souvenirs d’enfances à partager, plus de repères. Je partage ta tristesse chère Monique étant témoin de la même douleur. Sincères condoléances

    — Carl Hainault
  • Sympathies a toute la famille Rondeau et pensée spéciale pour Madame Monique .

    — denis riendeau
  • nos plus sincères condoléances à la famille Rondeau et à toi également Claire, Marc fut pour nous à St-Noël une personne très appérciée, aimée, lui qui a tant donnée pour tous les membres de cette communauté, il était un accompagnateur de vie spirituelle, Il est maintenant près de Dieu où toute souffrance disparait, nous n'oublierons jamais cet homme de Foi et de conviction.

    — Monique Réal Latulippe
  • A toute la famille de Marc, nous désirons offrir nos plus sincères condoléances et sincères sympathies. Nous perdons un confrère qui fut un exemple durant notre vie d’étudiant et après. J’en garderai toujours un bon souvenir. Raymond Chevalier

    — Raymond Chevalier