Elizabeth Pinsent

1956 - 2022

À la Maison René-Verrier de Drummondville, le 14 septembre 2022, est décédée Mme Elizabeth Pincent à l`âge de 66 ans, demeurant à Drummondville.

Elle était la fille de feu Dennis Pinsent et de feu Ellen McCarthy. La défunte laisse dans le deuil ses enfants : Mathieu (Mélanie Deladurantaye) et Cynthia (Dominique Rousseau), ses petits-enfants : Alex, Nathan, Caleb, Maya, Katiane. Elle laisse également ses frères et sœurs : Gérard (Collette), Rosalyn (Hilles), Lorraine (Kurt), Denise (Curt), Cynthia (Sheldon), ainsi que plusieurs neveux, nièces et autres parents et amis.
Mme Elizabeth Pinsent a été incinérée au Crématoire Lalime.

Selon ses volontés, il n’y aura pas d’exposition. Une célébration privée aura lieu en sa mémoire pour ses enfants, son gendre et sa bru, ainsi que ses petits-enfants, le 1e octobre 2022.

Des dons à la Fondation René-Verrier seraient appréciés.

 

Offrez vos sympathies

Consultez des suggestions de message

Vous cherchez les mots justes pour exprimer votre sympathie et votre émotion? Inspirez-vous des phrases ci-dessous pour transmettre condoléances et pensées à un proche. Cliquez sur le message de votre choix et personnalisez-le à votre guise dans la boîte qui suit.

Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.

4 messages reçus

  • Sympathies à toute la famille, le soleil s'est couché sur une vie bien remplie.

    — Daniel Miclette
  • Mes sincères sympathies à vous Cynthia et Mathieu. Mes sympathies également aux 5 petits enfants et conjoint/conjointe. Votre maman m’a enseigné pendant plus de 6 ans, elle m’a beaucoup parlé de vous. C’est une femme courageuse qui nous a quittée. Bon courage dans cette épreuve.

    — Stéphane
  • Nos plus sincères sympathies à la famille. Elizabeth a enseigné à plusieurs de mes anciens employés. Je suis privilégié d'avoir pu partager un passage de sa vie professionnelle. Repose en paix. Eric Van Uytfanck et Lyne Dionne xxx

    — Eric Van Uytfanck
  • Mes plus sincères sympathies à la famille. Tu vas me manquer mon amie.

    — Kathleen