Alain Hébert

Saint-Hyacinthe

1951 - 2024

Au CISSME pavillon Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe le 6 février 2024 est décédé Monsieur Alain Hébert à l’âge de 72 ans.

Outre son épouse Marthe Bélair, le défunt laisse dans le deuil sa sœur : Sylvie (Serge Mathieu). Ses belles-sœurs : Mireille (Gilles Simard), Thérèse (Réjean Côté), ses neveux et nièces : Louis, Hélène, Jean-François, Julianne, Rachel, Évelyne, Étienne. plusieurs autres parents et amis.

 La famille de Monsieur Alain Hébert recevra les condoléances le samedi 24 février 2024 à 13 h en la Cathédrale de Saint-Hyacinthe. Les funérailles seront célébrées le même jour à 14 h.

Offrez vos sympathies

Consultez des suggestions de message

Vous cherchez les mots justes pour exprimer votre sympathie et votre émotion? Inspirez-vous des phrases ci-dessous pour transmettre condoléances et pensées à un proche. Cliquez sur le message de votre choix et personnalisez-le à votre guise dans la boîte qui suit.

Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.

11 messages reçus

  • quel choc d apprendre ton deces mon cher alain …toi qui était tellement plein de vie …toujours positif..toujours heureux …aimant avec tout le monde mais surtout ma chère amour marthe ??veille sur tout ceux qui t’aime alain ..ils sont nombreux…veille surtout sur marthe tu va lui manquer terriblement….repose en paix mon alain

    — diane flibotte
  • Jamais facile de perdre un être cher, je vous offre mes plus sincères condoléances, et bon courage a toute la famille et amis.

    — Sylvie Rouhier
  • Surpris d’apprendre le décès d’un grand ami d’enfance, j’offre mes plus sincères condoléances à la famille et aux amis.

    — René Lafontaine
  • Bon courage Marthe, toutes mes sympathies à toi et vos proches. En souvenir des bons moments que nous avons eus partagés ensemble et de toutes tes attentions que tu as eues à son endroit, mes pensées vont vers toi.

    — Louise Gaulin
  • Bon courage Marthe, toutes mes sympathies à toi et à vos proches. En souvenir des bons moments que nous avons partagés et de toutes les attentions que tu as eues à l`endroit d`Alain, mes pensée vont vers toi.

    — Louise Gaulin
  • Je garde de très beaux souvenirs de Alain. De Nazareth à Louis Braille c’était un compagnon sympathique et gentil. Dans le cadre d’un projet jeunesse, nous avons fait partie d’un groupe « Ni vu ni connu » ce fut un été formidable! Alain était un excellent pianiste, il a enseigné pendant plusieurs années et très apprécié de ses élèves. Merci à la vie d’avoir croisé ton chemin. Mes plus sincères condoléances à Marthe et à sa famille ?? Yves Coderre

    — Yves Coderre
  • Mes sympathies à Sylvie et son conjoint ainsi que Marthe, et toute la famille, moncousin Alain je me souviens comment il était toujours souriant et chaleureux, il était d une telle gentillesse, on le garde dans notre coeur Patrick et Lynda

    — Lynda Imbeau
  • Nos sincères condoléances à toi Sylvie, ton conjoint, Marthe et toute sa famille. Ma mère et moi gardons de très bons souvenirs d'Alain qui était toujours de bonne humeur, optimiste et remplie de vie. Nous ne pourrons malheureusement pas être avec vous, ce samedi, mais nous y serons en pensées. Lynda et Claudette Hébert

    — Lynda Hébert
  • Nos sincères condoléances à toi Sylvie, ton conjoint, Marthe et toute sa famille. Ma mère et moi gardons de très bons souvenirs d'Alain qui était toujours de bonne humeur, optimiste et remplie de vie. Nous ne pourrons malheureusement pas être avec vous, ce samedi, mais nous y serons en pensées. Lynda et Claudette Hébert

    — Lynda Hébert
  • Mes sincères sympathies à Sylvie, Louis et Hélène

    — Denise Baron
  • Sylvie, son conjoint, Marthe et toute la famille, C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès d’Alain. Nous sommes profondément touchés par cette nouvelle et nous tenons à vous exprimer nos plus sincères condoléances. Alain était une personne formidable et nous gardons en mémoire de bons souvenirs. Nous pensons à vous en ces moments difficiles. Avec toutes nos sympathies, François Auclair et Francine

    — François Auclair